En écho à ce texte vous pouvez écouter un extrait d’une chanson composée par mon ami Ben Rutabana, en mémoire du génocide.
Merci à lui pour m’avoir autorisé à l’utiliser.
(cliquez deux fois et attendez quelques secondes)