la commisure des sèves



Entendre les soufflets de l’orgue, le bris du miroir sur le velours des offenses, entendre l’écho des éclats et le cliquetis de pas à jamais égarés